9gag, entre exclusion et sexisme

9gag est un célèbre site d’images drôles, de memes divers et variés, comics humoristiques, bourrés de références à la culture geek-gaming, etc…
Cependant, y sont relayés parfois certaines images (je désignerai indifféremment BD, meme,… par le mot générique « image ») contenant des idées fausses et sexistes, notamment dès qu’il s’agit d’images ayant pour cible les n00bs ou les non-gamers. J’ai eu l’idée de suivre durant plusieurs jours, environ une semaine, toutes les publications sur 9gag. J’ai pu relever un nombre assez improbable d’images problématiques. Je commencerai donc par parler de quelques images sexistes, puis je finirai l’article par une critique un peu plus générale de l’organisation de 9gag.

1BganCy
Celle-ci est évidemment très problématique. D’après cette image, les hommes se plaignent de ne pas avoir assez de jeux et les femmes pas assez de vêtements. Non seulement tous les hommes ne jouent pas aux jeux vidéo (alors que le titre est « One of the most accurate pictures I’ve ever seen. », soit « l’une des images les plus pertinentes que j’ai jamais vu« ) mais il sous-entend que les femmes ne jouent pas, et ne font que se soucier de leur apparence. Inutile de rappeler qu’en France, 52% des joueurs sont des femmes et 45% aux Etats-Unis. Ce genre de meme est donc tout simplement dégueulasse et à mille lieux de la réalité. D’ailleurs, se plaindre de ne pas avoir assez de jeux et, en même temps, de fringues n’est pas incompatible, comme le rappelle le premier commentaire (d’une femme) « Why not both ? »(« pourquoi pas les deux ? »). Quelqu’un lui répond « I want to do you both ways»(« je veux te prendre des deux façons »). Sympathique.

K3XjcR8
Dans celui-ci, le titre est « Every gamer with girlfriend can relate. » (« tous les gamers avec une copine se reconnaîtront ») Cette image montre un gamer (homme) accompli qui perd en jouant à jeu de combat contre un non-joueur, représenté par une femme. Inutile de détailler davantage : le joueur homme joue avec sa copine qui, elle, ne sait pas jouer et gagne juste en martelant les boutons. A nouveau, des femmes rappellent qu’elles existent aussi. Et s’attirent immédiatement d’aimables remarques :
pfKxN3g

 

zh2EZm8
Celle-ci m’a personnellement beaucoup amusé, et elle n’est bien sûr pas sexiste en elle-même. Sauf le titre « Pokemons according to my girlfriend» Ça aurait pu être « according to my friends », « to my parents » où n’importe qui d’autre qui ne connaît pas les Pokémon. Mais non, c’est encore sur la fameuse girlfriend que ça tombe. A nouveau, les commentaires féminins sont incendiés de réponses dégoûtantes.
0BS4tQE

 

tbYAVWg.png
Dans ce type d’image, on retrouve à nouveau l’homme qui s’y connait en jeux-vidéo/informatique versus sa copine inculte et incompétente. On aurait pu imaginer l’inverse, pour changer. Mais non.

Il est étonnant de constater que même avec ce genre d’image, justement, beaucoup de femmes traînent sur 9gag, commentent, votent, interagissent… Comme quoi, tous ces efforts d’exclusions pour rester entre hommes ne suffisent pas à affaiblir leur passion.

Mais les violences verbales envers les femmes et les images sexistes ne sont pas les seuls problèmes de la communauté de 9gag. Les injonctions comportementales faites aux femmes sont également légions.NS7zV5U

J’ai pu découvrir des images résolument antiféministes.
dg3XB69.png

On peut également découvrir sur 9gag quelques images vaguement inquiétantes voire violentes gratuitement envers les femmes :

QGLwzxo

J’ai gardé la pire image que j’ai pu voir pour la fin, selon moi, qui a également obtenue un certain succès.
qar64uR
Cette image qui consiste à « analyser » toutes les femmes dans l’espace public et les réduire à une paire de seins et ou fesses est tout simplement répugnante. Elle rappelle que les femmes dans la rue ne sont pas libres : elles n’existent et ne sont autorisées à l’emprunter que pour le regard et la validation des hommes.
Toutes les images citées ne sont pas des images isolées dont personnes n’a tenu compte. Au contraire, elles sont visionnées et notées positivement par le public.

Comme promis, je fini l’article par un petit commentaire un peu plus général sur 9gag. Deux rubriques en particulier retiennent mon attention.

La rubrique « girl », avec en bonus l’usage du mot « fille » plutôt que « femme ». Je m’abstiendrai de débattre du principe d’un catalogue de femmes sexy sur lequel on peut commenter chaque image, car ce genre de chose n’est évidemment pas spécifique à 9gag… Je pense cependant qu’il pourrait au moins exister une rubrique du style « man », pour qu’au moins les femmes et les hommes non hétéros aient une page pour eux…

La rubrique cosplay, quant à elle, ne diffuse principalement que deux types de cosplay : quelques hommes bien badass en armures, et souvent recouverts entièrement, et surtout des cosplay de personnages féminins de la culture geek par des femmes tout aussi sexy que celles de la rubrique « girl ». Je me dois ici de prendre une précaution : le problème n’est pas les cosplayeuses de la rubrique, mais bien le « phénomène » qui fait que le seul type de modèle qu’on y voit sont les blanches, minces, en costume sexy, etc, et la constante validation des hommes, exprimée plus ou moins vulgairement.

En conclusion, je tiens à rappeler qu’un très grand nombre d’image sur 9gag ne sont absolument pas problématique et exclusives. Mais il y a quand même beaucoup de boulot à réaliser, comme par exemple la création de catégories autres que destinées uniquement aux mâles hétéros, ou une modération des commentaires répugnants que subissent les femmes qui tentent de participer. Bien entendu, la communauté doit elle-même changer aussi : arrêter de voter positivement les images sexistes, ne plus les poster, arrêter de harceler les femmes qui commentent, essayer de créer plus de diversité dans les modèles de la rubrique cosplay, etc… Du travail en perspective, mais qui sait, peut-être y arrivera-t-on un jour ?

Nathaniel

Édité par Mar_Lard

DTC offre des calendriers « Bonjour Madame »

Le geek est forcément un mâle hétérosexuel c’est bien connu.
C’est pourquoi le site danstonchat.com (recueil de conversations humoristiques sur IRC) propose à son public de gagner … le calendrier « Bonjour Madame », un site de photos érotiques de femmes.

Blog » A gagner - le calendrier Bonjour Madame - DTC - Où - Dans Ton Chat (BashFR)

Marre de votre copine dont le nom de termine en .jpg ? Ça tombe bien, car en partenariat avec Bonjour Madame, on vous propose de gagner PLUSIEURS copines en PAPIER (et du beau) ! Vous l’aurez compris, il s’agit du calendrier 2014 qu’ils viennent de sortir. 🙂

Pas de femmes hétéros ou d’hommes gays dans le public auquel s’adresse DTC, il faut croire…(et on peut douter qu’ils aient destiné ce concours aux lesbiennes et bisexuel-les).

Édité par Mar_Lard

Garçons = Bons joueurs, Filles = Joueurs stupides

J’interviens ici pour commenter ce post issu de demotivateur.fr intitulé « Différence Gars et Filles ».

Différence Gars et Filles - demotivateur

http://www.demotivateur.fr/image/Difference-Gars-et-Filles-21456

La page demotivateur poste régulièrement des blagues, des images et des vidéos humoristiques.

Je n’utilise volontairement pas le féminin « joueuse » dans le titre de cette publication pour mettre en lumière un phénomène courant: encore une fois, les femmes sont décrites comme étant systématiquement mauvaises aux jeux vidéos, ignorantes et peu subtiles, et les hommes comme les réels connaisseurs du domaine, capable d’effectuer des coups sophistiqués. Ainsi les femmes seraient nécessairement de mauvais joueurs, tandis que seuls les hommes feraient de bons joueurs.

La blague pouvait se faire sans sexisme, en séparant les joueurs « habitués » et les joueurs novices; il nous est déjà arrivé, joueur/se expérimenté/e de perdre face à un/e débutant/e alors qu’il/elle n’utilise que des coups primaires sans aucune connaissance des mécaniques de jeu. Et vous, lecteurs/ices, conviendrez que c’est tout à fait frustrant.

Mais cet amalgame genre/niveau de jeu est révélateur d’une mentalité profondément sexiste dans la communauté du jeu vidéo, et cela est d’autant plus significatif que ladite mentalité est complètement assumée, puisqu’elle est exprimée et soutenue sur les réseaux sociaux – voir le « C’est vrai 😀 » et les commentaires affligeants…

Différence Gars et Filles - comms

Édité par Mar_Lard

Mais qui est Duela Dent?

Édité par: Alda

Quand on ne sait pas, on se tait . C’est la leçon que certains geek misogynes devraient tirer de cette histoire.

Un inconnu (sur internet) s’est amusé à faire un meme « trying too hard » avec la photo de la cosplayeuse Dayna Scodras, prise en 2012 à la ComiCon.

Duela Dent essaye trop fort.

Un joker steampunk au genre inversé avec le chapeau de Willy Wonka. Félicitation, tu as élevé le « Essaye trop fort » au rang d’Art.

Ce genre de détournement est un exemple classique d’une accusation de « Fake Geek Girl, » cette idée (évidemment fausse) selon laquelle toute « fille » qui prétend s’intéresser à la culture geek n’est en fait qu’une connasse en manque d’attention et qui profite de la gentillesse naturelle des nerds pour se sentir importante.

Mais cette fois, l’effet inverse s’est produit car le personnage présenté par la cosplayeuse existe bel et bien. Il s’agit de Duela Dent connue pour être la fille de Jokester et de Three Face. (Le Joker et Double Face sur Earth-3)

Duela-Dent-Comic

Moins célèbre que Harley Quinn, seuls les lecteurs régulier du comic pouvaient la reconnaitre; ce qui en dit long sur notre prétentieux.

Heureusement, ce dernier a finalement été remis à sa place par des gens qui savent vraiment de quoi ils parlent.

Duela Dent

Qui c’est le faux geek maintenant ? Crétins.

Cosplayeuse 1 – Misogynie 0

Sources :

« Toutes les discussions à propos du sexisme sur Internet »

Édité par Mar_Lard

Un résumé en webcomic par le cartoonist Gabby Schulz de n’importe quelle discussion à propos du sexisme sur Internet :

"

1. « Comment n’importe quelle discussion à propos du SEXISME et de questions féminines sur Internet (et dans la vraie vie) s’est toujours produite et se produira pour toujours, jusqu’à ce que la Terre tombe dans le Soleil (ou jusqu’à ce que le patriarcat soit demantelé »
7. « Ton comic est si bien qu’il me donne envie de te baiser » – Signé Un. Mec.

"

1. »Cher Monsieur : Merci d’avoir aimé mon comic. Euh…Sinon, des fois c’est chouette quand une femme est complimentée pour la qualité de son travail, pas parce qu’elle a un vagin que vous aimeriez utiliser. Des fois. Merci quand même. Désolée. Juste mon avis. »
2. « Chère femme : je vais maintenant t’expliquer en quoi tu as tort. Sur mon blog. Blablabla normal blablabla instinct humains naturels blablabla »
3. Et ainsi… « Je suis d’accord avec toi, mec ! »
4. « Explique-lui à cette femme ! »
5. « Retweeté ! Linké ! Tumblr ! Relayé ! »
6. « J’érige solennellement un monument de granite à ta droiture virile. Et je ne suis pas sexiste donc tout va bien. »
7. CALIN EN GROUPE (no homo)
8. « Euh. Vous avez le droit d’avoir une opinion ? »

"

1. Mais alors… »Hé…Tout ça ne serait pas un peu sex… » « BAILLE »
2. « En fait, nous sommes d’accord que c’est sexiste »
3. »Désolée Mesdames ! Rien n’est sexiste à moins que je ne décrète que ça l’est ! Et puis j’aime les femmes. Sucez mes boules »
4. « Mais tu vois…2+2=4… » « Et l’eau mouille… » « Et la Terre tourne autour du Soleil… » « Et il y a 60 minutes dans une heure… » « Et ton nez est généralement au centre de ton visage… » « Et nous avons besoin d’oxygène pour vivre… » – Champ de force anti-logique
5. « OUIIIIIIN ! Tout le monde m’attaque sans raison ! Personne ne comprend ! Moi moi moi moi ! »
6. « Taisez-vous avec vos opinions de lesbiennes folles et biaisées » « La folie du politiquement correct ! » (Biberon du privilège)

"

1. « Mais pourquoi torturez-vous ce pauvre homme ? »
2. Cette case représente le moment où des tas de gens interviennent pour dire des choses 1. fausses 2. cinglées 3. complètement à côté de la plaque. Mots fréquemment utilisés : « pétasse », « gouine », « chatte » et « sur-réagir »
3. « Wouah, regarde tous ces commentaires sur mon blog ! Ca veut dire que j’ai raison ! » Game Over
4. SOUPIR.
5. « Vous savez, pour une fois j’ai cru que peut-être ça allait différent de toutes les autres fois où une femme a dit quelque chose sur Internet à propos du sexisme. »
6. « Je n’aurai rien dû dire. » – Et répéter.
7. Le but de tout ça est de voir comment le système fait de nous des esclaves. Peu importe, voici un chaton.

Véhiculé par Boulet – Chicago

Guillaume Pley entre dans un Subway et…

Les admirateurs de Guillaume Pley et de sa merveilleuse vidéo « Comment harceler une meuf pour les nuls » ont décidé de prendre ses conseils au mot à tel point que ça risque de virer au meme…

Crédits: Madmoizelle

Crédits: Madmoizelle


Voilà ce qui m’est arrivé lors de mon premier jour de travail dans une enseigne de restau rapide :

Mon collègue et moi-même fermons le restaurant à 22h, on passe par un couloir et une porte cochère. Dans le vestibule de l’immeuble, mon collègue, qui ne m’avait pas parlé de la journée se tourne vers moi :

Lui : _Je peux te poser une question?
Moi : _oui
Lui : Tu vis seule ?
Moi : (méfiante) : Heu…oui.
Lui : T’es celibataire ?
Moi : (naïve et heureuse de lui parler enfin pour faire connaissance) : Ben… ouais pourquoi ?

Il se précipite vers moi en deux pas et me saisit la nuque en me roulant un gros patin. Je me dégage, choquée et mal à l’aise, et fait « Hey non non non »… il revient à la charge en me disant : « laisse toi aller ». Je me re-dégage, et comme il m’a littéralement coincée dans une porte cochère, je cherche à tâtons le bouton de la porte pour m’enfuir. On sort dans la rue. J’essaye de parler avec lui pour lui dire que je ne suis pas intéressée, il me sort des « baby c’est toi que j’aime, je te veux pour la vie »…

Bref, il veut mon numéro de portable avant que je parte. Je lui en file un faux. Il tente de m’appeler pour faire biper mon portable, je lui dis qu’il est éteint. Je lui dis au revoir sans me retourner en fonçant vers le métro.

A posteriori, ça m’a rappelé cette horrible vidéo virale « chopper une fille en trois questions »… cette méthode a peut-être fait des émules.

L’incroyable différence de traitement des hommes et des femmes sur Reddit

Article sur Skepchick (en anglais).

Deux posts similaires sur la plate-forme de partage/discussion libre Reddit : « J’ai arrêté l’héroïne, me voici aujourd’hui » accompagnés d’une photo de l’auteur. Mais l’un est un homme, l’autre une femme… et les réactions des redditeurs sont très différentes.

Dans un cas, les commentaires les plus approuvés sont ceux qui apportent du soutien, de l’espoir, qui expriment de l’admiration. Dans l’autre, nous avons des blagues sexistes, des accusations d’attention-whorisme (recherche désespérée d’attention), des commentaires qui rabaissent l’auteur et d’autres qui discutent sa baisabilité.

« Pour récapituler : les histoires des hommes sont valorisées, ils reçoivent du soutien face à leurs épreuves. Les histoires des femmes ne valent rien et sont ridiculisées. Les hommes surmontent des obstacles. Les femmes sont baisées. Les hommes sont courageux. Les femmes sont des attention-whores. »